Lumière 4 min. de lecture

Comment choisir ses lunettes de soleil

Partager sur

Que vous décidiez de partir à la montagne, faire une balade en bateau ou encore, conduire en plein soleil, vous ne choisirez pas les mêmes lunettes de soleil. Nous vous expliquons comment faire le bon choix.

Les lunettes de soleil : une protection qui va de soi

En 2015, 71 % des Français possèdent au moins une paire de lunettes de soleil, ainsi que 69 % des enfants*. Si ces chiffres sont en légère baisse par rapport à 2014 (-6 %), ils illustrent toutefois l’importance accordée par les Français à la protection de leurs yeux.
Aujourd’hui, grâce à une large offre de verres et de montures, les lunettes de soleil — correctrices ou non — préservent vos yeux de nombreuses agressions.
 

3 bonnes raisons de s'équiper de lunettes de soleil

Par temps ensoleillé, le plissement de vos paupières et la rétractation des pupilles ne suffisent pas à vous protéger d’une forte intensité lumineuse.
Le port de lunettes de soleil atténue votre éblouissement et vous procure un confort visuel immédiat.
 

Il vous préserve aussi d’un danger imperceptible à l’œil nu : les ultraviolets et la lumière bleue nocive. Les verres solaires vous aident à compléter leur filtration naturelle assurée par votre cristallin et votre cornée.
De même, vos lunettes solaires constituent de précieuses alliées face aux agressions mécaniques que sont le vent, les poussières, les pollens et insectes.

Gare aux idées reçues ! La protection UV de vos lunettes n'est pas liée à la teinte de vos verres, mais au matériau qui les compose. La teinte vous protège de la luminosité.

Autrement dit, tous les verres solaires ne se valent pas. Certains verres teintés réduisent uniquement la luminosité, mais ne filtrent pas les UV. Ils représentent un réel danger car derrière des verres teintés, votre pupille réagit un peu comme en faible luminosité : elle se dilate et laisse donc entrer davantage d'uv, lesquels peuvent abîmer le cristallin, voire la rétine (et les yeux des enfants sont bien plus perméables aux uv que les yeux des adultes).
Or, une surexposition aux UV peut avoir de graves conséquences, comme l’apparition précoce de la cataracte (opacification du cristallin).

Catégories de teintes

La classification des teintes solaires comporte 5 catégories de teintes. Vous devez avant l'achat, être informé de la catégorie d'appartenance de vos verres pour vous assurer de les utiliser dans de bonnes conditions. Nous vous recommandons de lire attentivement le tableau ci-contre.

classification/niveau des teintes solaires

Focus sur l'indice E-SPF

Développé par Essilor et certifié par des experts tiers, l’indice E-SPF® évalue le niveau de protection UV des verres solaires, sur une échelle allant de 10 à 50+.

Sa spécificité ? Il prend en compte les UV reçus face à votre œil, mais aussi ceux issus du ciel et des côtés.
Un paramètre non négligeable puisque 50 % des UV peuvent être réfléchis par la face arrière de vos verres solaires !

indice E-SPF (Eye Sun Protection Factor)

La monture : un choix à ne pas négliger

Enfin, une protection solaire optimale passe aussi par le choix judicieux de la monture. Une utilisation de vos lunettes en ville ou à la mer requiert moins d'exigences. En revanche, en montagne par exemple, pour les enfants comme pour les adultes, la monture doit envelopper le visage et couvrir intégralement les yeux, y compris sur les côtés. (monture galbée). Discutez-en avec votre opticien qui vous fera essayer les montures adéquates.

Vous ne choisissez pas la même monture solaire pour la plage ou pour faire du vélo.


*étude ASNAV réalisée sur la santé visuelle en France le 09/06/2015