La vue des enfants 6 min. de lecture

Comprendre la myopie chez l’enfant

Partager sur

Lire, jouer, apprendre… C’est principalement grâce à sa vue qu’un enfant appréhende le monde. La myopie, un défaut visuel qui se traduit par une vision floue de loin, est de plus en plus courante chez les plus jeunes. Quelles sont les causes de la myopie ? Comment la reconnaître, la corriger et ralentir sa progression ? Voici les points clés pour comprendre…

Votre enfant est myope ? Il est loin d’être seul dans ce cas ! La myopie en plein boom chez les jeunes. On estime qu’en 2050, la moitié de la population mondiale sera myope. Si la myopie est un trouble de la vue très courant et peut se corriger facilement, elle n’est toutefois pas à prendre à la légère. Non corrigée, elle peut notamment perturber la scolarité de l’enfant. Si la myopie évolue vers une myopie forte, elle comporte des risques de complications sérieuses à l’âge adulte. Il s’agit donc d’un défaut visuel à surveiller.

Les causes de la myopie chez l’enfant

Vous vous demandez peut-être quelle est la raison de cette « épidémie » de myopie chez les plus jeunes. Les chercheurs creusent la piste de l’évolution de nos modes de vie. Les enfants passent moins de temps à l’extérieur, alors qu’on sait que le manque d’exposition à la lumière naturelle est un facteur de risque de myopie. Les jeunes sollicitent aussi davantage leur vision de près, par exemple, en plus des tâches classiques de lecture et d’écriture on a vu s’ajouter d’autres activités telles que l'utilisation du smartphone ou de la console portable.
L’environnement n’est toutefois pas le seul facteur de risque de développer une myopie. On sait que l’hérédité joue aussi un rôle dans son apparition : un enfant dont les deux parents sont myopes a 5 fois plus de risques de le devenir un jour, comparé à un enfant dont aucun parent n'est myope.

Evolution de la myopie

La myopie est un trouble de la vision qui se traduit par une vision floue de loin. Elle est généralement due à un allongement excessif de l’œil. Résultat, l’image se forme en avant de la rétine au lieu de se former précisément sur celle-ci. La myopie peut se révéler dès le plus jeune âge (avant 6 ans) si c'est le cas elle peut ensuite progresser et finit par se stabiliser généralement autour de 20-25 ans. Plus elle apparaît tôt, plus sa progression peut être rapide, augmentant ensuite les risques de développer des maladies oculaires, plus tard, à l'âge adulte.
Lisez notre article pour tout savoir de l’évolution de la myopie chez l’enfant.

Myopie de l’enfant : les signes à surveiller

En détectant et en corrigeant la myopie de votre enfant au plus tôt, vous éviterez qu’elle ne le gêne en classe et dans ses activités. Dans la vie de tous les jours, certains signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille :
- Votre enfant plisse les yeux pour voir au loin.
- Il a du mal à lire au tableau en classe.
- Il colle son nez à la feuille pour lire ou écrire.
- Il rapproche son siège de la télévision.

Infographie sur les signe de la myopie.

Il peut être difficile pour vous et pour votre enfant de déceler ces signes. Parce qu'ils n'ont jamais porté de correction visuelle auparavant, les enfants peuvent ne pas être conscients d'un problème de vision en raison d'un manque de référence. Pour dépister un éventuel problème de vue au plus tôt chez votre enfant, le plus simple est de suivre le calendrier des contrôles de la vue se trouvant dans son carnet de santé. Si l’ophtalmologiste diagnostique une myopie chez votre enfant, il vous indiquera à quelle fréquence le consulter pour suivre l’évolution de ce trouble de la vision. Ce professionnel de santé rédigera aussi une ordonnance à présenter à l’opticien pour équiper votre enfant de lunettes de vue et vous orientera vers la solution la plus adéquate pour votre enfant qu'il indiquera sur l'ordonnance.

Corriger la myopie de l’enfant

La myopie se corrige grâce au port de lunettes à verres unifocaux ou au port de lentilles de contact. Cependant corriger la myopie n'est pas suffisant comme nous l'avons vu auparavant, et malheureusement les verres unifocaux ne ralentissent pas la progression de la myopie. 

Retarder l'apparition de la myopie et en ralentir la progression, c'est possible

Les différents réflexes à adopter pour retarder l'apparition de la myopie

Vous pouvez aider votre enfant à préserver sa vue, grâce à quelques bonnes habitudes :
- En l’encourageant à jouer ou à passer du temps en extérieur, dans la mesure du possible deux heures par jour.
- En veillant au temps passé en vision de près comme la lecture ou le temps passé sur les écrans et en lui recommandant de faire des pauses régulières.
Pour appliquer les conseils précédents, il existe une règle simple appelée règle des 20-20-2 : après 20 minutes d'activités en vision de près, les enfants doivent regarder des objets au loin pendant au moins 20 secondes, et ils doivent être dehors par intermittence pendant au moins 2 heures par jour.
Aujourd’hui, certains verres de lunettes qui corrigent la myopie de votre enfant peuvent aussi ralentir sa progression. Freiner la progression de la myopie chez l’enfant, c’est limiter le risque qu’il développe une forte myopie et d’éventuelles maladies oculaires à l’âge adulte. Les verres de lunettes Stellest™ sont la meilleure solution Essilor® contre la progression de la myopie chez l’enfant. Disponibles chez votre opticien sur prescription de l’ophtalmologiste, ils sont aussi bien recommandés aux enfants dont la myopie vient de se déclarer, qu’à ceux qui sont déjà myopes. Parlez-en à votre ophtalmologiste.

 

 

Découvrir les verres de lunettes Essilor® Stellest™

 

 

 —

 1Holden BA, Fricke TR, Wilson DA, et al. Global Prevalence of Myopia and High Myopia and Temporal Trends from 2000 through 2050. Ophthalmology 2016.
2Sherwin JC, Reacher MH, Keogh RH, Khawaia AP, Mackey DA, Foster PJ (2012). The association between time spent outdoors and myopia in children and adolescents: a systematic review and meta-analysis. Ophthalmology; 119(10) : 2141-51
3Par rapport à un enfant ayant deux parents emmetropes - Pacella R, Mclellan J, Grice K, Del Bono E, Wiggs J, Gwiazda J (1999). Role of genetic factors in the etiology of juvenile-onset myopia based on longitudinal study of refractive error. OptVis Sci.; 76 : 381-386
4Klaver, C., Polling, J.R., Erasmus Myopia Research Group, 2020. Myopia management in the Netherlands. Ophthalmic Physiol. Opt. J. Br. Coll. Ophthalmic Opt. Optom. 40, 230–240. https://doi.org/10.1111/opo.12676
5Klaver, C., Polling, J.R., Erasmus Myopia Research Group, 2020. Myopia management in the Netherlands. Ophthalmic Physiol. Opt. J. Br. Coll. Ophthalmic Opt. Optom. 40, 230–240. https://doi.org/10.1111/opo.12676
 

Vous aimerez aussi :

Défauts et pathologies des yeux 5 min. de lecture

La myopie

La myopie est un trouble de la vue qui se traduit par une vision floue de loin et nette de près (ou nette de très près, en cas de forte myopie). Elle se corrige parfaitement bien grâce à des verres de lunettes amincis, si la myopie est moyenne ou forte. Selon une étude récente, la prévalence de la myopie en 2000 était de 22,9% de la population mondiale. Elle sera à 50% en 2050*.

La vue des enfants 4 min. de lecture

La myopie chez votre enfant : 4 réflexes à adopter

Pourquoi votre enfant est-il myope ? Bien que ce trouble de la vue n'ait pas révélé tous ses mystères, nous en savons beaucoup plus aujourd'hui sur les causes susceptibles d'altérer la vision de loin de votre enfant. La myopie peut se révéler dès le plus jeune âge (avant 6 ans). Si c'est le cas, elle peut ensuite progresser et finit par se stabiliser généralement autour de 20-25 ans.