La vue des enfants 4 min. de lecture

Comment déceler une myopie chez votre enfant ?

Partager sur

Jouer au ballon avec des copains, lire au tableau en classe, regarder un film au cinéma, apercevoir une voiture avant de traverser la rue, ou alors tout simplement découvrir le monde qui l’entoure… Ces moments-là font partie du quotidien de votre enfant. Mais pour qu'il puisse voir les choses telles qu'elles sont réellement et profiter de ces moments de plaisir, d'apprentissage et de découverte, vous devez vous assurer que rien n'affecte sa façon de voir le monde.

La myopie est de plus en plus fréquente chez les enfants. En plus d’occasionner une gêne au quotidien, elle peut également entraîner des complications de la vue, à l'âge adulte, si elle progresse trop rapidement. C’est pourquoi il est important de dépister la myopie le plus tôt possible afin que votre enfant bénéficie de solutions adaptées pour non seulement bien la corriger mais aussi, et surtout, en ralentir la progression. Votre enfant souffre-t-il de myopie infantile ? Certains signes peuvent être révélateurs d’un début de myopie.

Quels sont les symptômes de la myopie chez l’enfant ?

La myopie est un problème visuel qui se traduit par une vision floue de loin, induite le plus souvent  par un œil "trop long". Bien que la myopie apparaisse généralement pendant l'enfance (elle peut se révéler avant 6 ans), il n'est pas toujours facile pour les parents de la déceler, d'autant que les symptômes de la myopie infantile peuvent être légèrement différents de ceux de la myopie adulte. 

Parce qu'ils n'ont jamais porté de correction visuelle auparavant, les enfants peuvent ne pas être conscients d'un problème de vision en raison d'un manque de référence. Cependant, en observant attentivement le comportement de votre enfant, vous pouvez déceler quelques signes révélateurs :

  • Se rapproche-t-il des objets pour les voir de près ?
  • Plisse-t-il les yeux lorsqu'il regarde des personnes ou des objets éloignés (un réflexe qui lui permet de mieux voir) ?
  • Se plaint-il de ne pas bien voir ce qui est écrit au tableau ou d'être trop loin du tableau ?
Infographie sur les signe de la myopie.

Nos conseils : Si la réponse à plus de deux de ces questions est "oui", en particulier si vous avez remarqué qu'il plisse fréquemment les yeux pour voir les objets au loin ou qu'il a tendance à s'approcher des objets pour les regarder, il serait bon de contacter un ophtalmologiste pour un examen de la vision approfondi.

Ces signes peuvent être révélateurs d’une myopie ; il est toutefois conseillé même si vous ne constatez pas ces signes d’amener régulièrement votre enfant consulter un ophtalmologiste pour un examen approfondi.

Dès leur plus jeune âge, les enfants ont la tête pleine de rêves. Certains s’imaginent devenir astronautes, pompiers ou pâtissiers, d’autres rêvent de devenir clowns. Il y a ceux aussi qui veulent enseigner, s’occuper d’animaux ou inventer leur propre métier. Pour que votre enfant puisse rêver, faire preuve d'imagination et se projeter dans l'avenir - pour qu'il profite au maximum de sa vie dès le départ - un test de la vue est indispensable !

Quels sont les risques liés à la progression d’une myopie ?

Il est préférable de dépister une myopie chez votre enfant le plus tôt possible. Si la myopie se stabilise généralement vers l'âge de 20 ans, elle peut parfois se poursuivre à l'âge adulte. Sans une prise en charge adaptée et complète, la myopie peut être un obstacle au quotidien de votre enfant et, si elle devient trop forte, augmenter les risques de développer des maladies oculaires plus tard à l'âge adulte. Mais ne vous inquiétez pas : en contrôlant régulièrement la vue de votre enfant (un rendez-vous annuel est recommandé chez l’ophtalmologiste que vous reconnaissiez ou pas des signes annonciateurs d’une myopie chez l’enfant) et en prenant en charge la myopie de votre enfant dès son plus jeune âge le cas échéant, vous lui donnez toutes les chances d'avoir la meilleure vision possible... et un avenir à la hauteur de ses rêves !

  → Découvrez Stellest™

 

Vous aimerez aussi :

La vue des enfants 4 min. de lecture

La myopie chez votre enfant : 4 réflexes à adopter

Pourquoi votre enfant est-il myope ? Bien que ce trouble de la vue n'ait pas révélé tous ses mystères, nous en savons beaucoup plus aujourd'hui sur les causes susceptibles d'altérer la vision de loin de votre enfant. La myopie peut se révéler dès le plus jeune âge (avant 6 ans). Si c'est le cas, elle peut ensuite progresser et finit par se stabiliser généralement autour de 20-25 ans.

La vue des enfants 3 min. de lecture

Myopie : les différents stades de la vue chez l’enfant

Les enfants ne naissent en général pas myopes, mais ils le deviennent ! La plupart des jeunes enfants ont des yeux trop courts et leur vision de près est floue. Lorsque l’enfant grandit, ses yeux s’allongent également et ce développement naturel permet à la vision de devenir plus nette au fil des années. Cependant, parfois le processus d’élongation de l'œil ne s’interrompt pas et l’œil devient trop long. Cela se produit généralement autour de l’âge de six ou sept ans – on parle de myopie infantile. Pour d’autres, plus rarement, des problèmes visuels émergent à la fin de l’adolescence ou même autour de la vingtaine. Quel que soit l’âge auquel la myopie se déclare, avoir un œil trop long accroît le risque de développer des pathologies oculaires plus tard dans la vie.

La vue des enfants 3 min. de lecture

Freiner la progression de la myopie chez votre enfant… c’est possible !

Votre enfant plisse les yeux ou a besoin de se rapprocher pour mieux voir quelque chose ? Ces comportements peuvent indiquer un début de myopie : un examen de la vue est nécessaire. En agissant tôt vous pourrez bénéficier de conseils et de solutions adaptés non seulement pour lui offrir une vision nette mais aussi pour ralentir la progression de sa myopie. Agir immédiatement lui permettra de profiter pleinement de la vie et de tout ce qui s'offre à ses yeux !