Défauts et pathologies des yeux 3 min. de lecture

Le glaucome

Partager sur

Le glaucome est une maladie de l’œil qui peut mener à la cécité. Consultez rapidement au moindre doute !

Qu'est-ce que le glaucome ?

Le glaucome est une maladie de l’œil souvent liée à l’élévation de la pression à l’intérieur de l'œil, dite pression intraoculaire, qui endommage le nerf optique. Il entraine une diminution irrémédiable du champ de vision et notamment en vision périphérique. S’il n’est pas traité à temps, le glaucome peut entrainer une cécité visuelle, au même titre que la DMLA. Le glaucome est d’ailleurs la deuxième cause de cécité dans le monde, après la cataracte.
Il peut apparaître à tout âge mais plus particulièrement chez les personnes à risque : prédisposition héréditaire, personnes de plus de 40 ans, diabétiques, forts myope ou forts hypermétrope, sous traitement à la cortisone...

Comment traite-t'on le glaucome ?

La forme aigüe de glaucome peut faire l’objet d’une opération chirurgicale au laser où l’on pratique une ouverture de l’iris. Le glaucome est, dans ce cas, réversible car on supprime définitivement l’obturation de l’iris pour faire passer l’humeur aqueuse. Certains glaucomes congénitaux peuvent également être opérés.

La forme chronique du glaucome, à angle ouvert, n’est pas réversible. Mais l’évolution très lente de la maladie peut être ralentie dès lors que la pathologie est détectée à un stade précoce. Prise très tôt, l’évolution du glaucome peut être stoppée et la vision stabilisée.
Les traitements médicaux sont essentiellement des collyres permettant d’influer sur la sécrétion d’humeur aqueuse ou l’augmentation de son élimination. Ces traitements ont pour but d’arrêter la maladie mais sans pour autant être en mesure de la faire régresser. Les zones altérées du champ visuel ne peuvent pas être restaurées.

La détection de la maladie à un stade précoce impose à toute personne de plus de 40 ans d’effectuer des visites de contrôles régulières chez son ophtalmologiste (tous les deux ans). Celui-ci mesurera par tonomètre la pression oculaire, pratiquera un examen du fond de l’œil afin de déceler d’éventuelles anomalies et mesurera l’étendue du champ visuel.