Défauts et pathologies des yeux

L'astigmatisme

Partager sur

Difficile à repérer, l’astigmatisme se traduit par des images déformées sur les côtés. Des verres correcteurs permettent de pallier ce défaut visuel.

Signes et symptômes de l'astigmatisme

L’astigmatisme est souvent mis sur le compte de la fatigue. En effet, contrairement à une personne myope ou presbyte, un astigmate voit généralement plus ou moins bien, de près comme de loin. Seule la périphérie des images semble déformée en certaines occasions.
En cause ? La forme de la cornée qui se révèle plus ovale que ronde. L’image ne se forme alors pas « sur » la rétine, mais avant ou après, et s’en trouve déformée.

 

vision d'un astigmate non corrigé
Vision d'un oeil astigmate non corrigé et corrigé par un verre de lunettes
Vision d'un astigmate corrigé avec un verre de lunette torique
Vision d'un astigmate corrigé avec un verre de lunette torique

Pour résumer les symptômes de l'astigmatisme sont :

  • visions de près et de loin floue ou déformées
  • Vision périphérique déformée
  • Difficulté à distinguer certaines formes et détails
  • Confusion pour différencier les lignes horizontales et verticales

Un astigmate non corrigé peut ressentir des :

  • maux de tête
  • fatigue oculaire
  • difficulté à lire, notamment dans les tâches prolongées, par exemple la consultation d'un mobile, travail sur ordinateur, lecture...
Qu'est-ce que l'astigmatisme ?