Acheter ses lunettes 4 min. de lecture

Verres progressifs : des verres innovants pour une vision précise à toutes les distances

Partager sur

Les verres progressifs permettent aux personnes presbytes de voir net à toutes les distances avec une seule paire de lunettes. Des verres performants et une prise de mesure précise chez votre opticien vous assurent une adaptation rapide et un grand confort visuel au quotidien.
Accès rapide
  1. Qu'est ce qu'un verre progressif ?
  2. Verres progressifs : pour qui sont-ils faits ?
  3. Verres progressifs : pourquoi en porter ?
  4. Verres progressifs : comment les choisir ?
  5. Verres progressifs : comment s'y adapter ? 

 

En ce moment avec Varilux

Choisissez la qualité Varilux pour vos verres progressifs, et profitez-en aussi sur une deuxième paire !

➔ En savoir plus

Qu'est-ce qu'un verre progressif ?

Le verre progressif est le type de verre le plus récemment mis au point pour corriger la presbytie. Il s’agit d’un verre multifocal : il comporte différentes puissances de correction sur sa surface, de façon à corriger la vue à toutes les distances en suivant le mouvement naturel de l’œil. Les transitions entre les différentes zones sont progressives pour une perception fluide, sans démarcations. Résultat : la vue est nette que le regard soit porté au loin, en vision intermédiaire ou de près.

Pour qui les verres progressifs sont-ils faits ?

Les verres progressifs corrigent la presbytie, une évolution naturelle de la vue qui apparaît chez tout le monde à partir de 40 ans. Ces verres peuvent en plus compenser les autres défauts visuels comme la myopie. Ils peuvent être portés par toutes les personnes presbytes, y compris celles qui n’ont jamais porté de lunettes de leur vie.

Comment les verres progressifs sont-ils conçus ?

Inventés il y a une soixantaine d’années, les verres progressifs font en permanence l’objet d’innovations pour être toujours plus performants. Il existe à présent différentes gammes de verres progressifs développées à partir des besoins physiologiques et des comportements des porteurs. Leur conception tient compte des nouvelles façons de solliciter la vue, comme la lecture sur écrans. Elle tient également compte des différents besoins de chaque porteur, en fonction de leur métier, de leurs activités quotidiennes…

Pourquoi porter des verres progressifs plutôt que d'autres types de verres ?

Les verres progressifs sont les verres correcteurs les plus fréquemment adoptés par les personnes presbytes en France. Ils sont les plus confortables et pratiques à porter car ils peuvent se porter en continu durant la journée sans avoir à changer de lunettes pour bien voir à toutes les distances. Le modèle de verre est sélectionné selon l’usage que vous faites de votre vue et les vos verres sont adaptés à partir des mesures prises par votre opticien, ils peuvent ainsi être personnalisés en fonction de vos besoins physiologiques. Autre point fort, ces verres peuvent être montés sur la monture qui vous plaît, peu importe sa forme.

Il existe d’autres solutions optiques pour compenser la presbytie :

  • Les lunettes loupes comportent deux verres d’une seule et même puissance. Elles corrigent la vision de près mais doivent être retirées pour voir de loin ou en vision intermédiaire. Ces lunettes sont souvent vendues prémontées, vous ne pouvez donc pas choisir votre monture.
  • Les verres mi-distance comportent deux puissances. Ils permettent de voir net de près et en vision intermédiaire, mais pas en vision de loin.

Quand porter un verre progressif ?

Afin de faciliter l’adaptation et pour éviter de fatiguer inutilement les yeux, mieux vaut les porter dès l’apparition des premiers signes de la presbytie. Vous pouvez les porter à tout moment, que ce soit pour lire, pour conduire, quand vous faites de l’exercice… Plus besoin de retirer vos lunettes ou de les remettre pour y voir net de près comme de loin.

Comment choisir ses verres progressifs ?

Pour bien choisir ses verres progressifs, il faut connaître leurs principaux critères de performance. L’effet de tangage est un critère important. Il s’agit de l’impression désagréable que votre vision globale n’est pas stable. 

Heureusement, les verres progressifs de dernière génération tels que Varilux X series permettent de minimiser l’effet de tangage. Il convient tout particulièrement aux porteurs adeptes du « multitasking », qui passent rapidement d’une activité à l’autre, avec des distances de vision variées et du mouvement. Il offre aussi une sensation de volume et de profondeur de vision dans les tâches à portée de bras, typiquement la lecture sur smartphone.

La largeur du champ de vision du verre est également un critère majeur, sur lequel les verres les plus récents ont réalisé de grands progrès. Tout comme la fluidité des transitions entre les puissances du verre.

Enfin, certains verres progressifs sont conçus et optimisés pour vous accompagner des activités spécifiques du quotidien, de la conduite au sport en passant par l’utilisation intensive d’écrans ou encore les lunettes de sécurité.

Pour en savoir plus, découvrez notre article dédié Quels verres choisir pour corriger la presbytie ?, ou demandez conseil à votre opticien.

Le bon réflexe ? Vous fier à l’expertise de votre opticien

L’opticien est le professionnel qui connaît les performances de chaque verre sur ces critères techniques. Il vous proposera des gammes de verres adaptées selon vos besoins, votre travail et vos activités quotidiennes, votre budget, etc.

Les traitements de verres qui améliorent votre confort et votre protection

Les traitements et filtres habituels sont également disponibles pour les verres progressifs :

  • Une protection anti-UV grâce à leur matériau qui filtre 100% des rayons ultraviolets et protège vos yeux de leurs effets nocifs.
  • Un traitement antibuée, pour éviter la condensation sur vos verres dans vos activités professionnelles ou lorsque vous portez un masque.
  • Une protection anti-lumière bleue : avec des matériaux et des traitements qui contribuent à couper une partie de la lumière bleu-violet potentiellement nocive émise par le soleil et les écrans1.
  • Les verres photochromiques sont transparents en intérieur et se teintent lorsque vous sortez. Ils protègent vos yeux de l’éblouissement en s’adaptant à la luminosité ambiante.

L’importance du savoir-faire de votre opticien

Les technologies de verres progressifs ont beaucoup évolué, simplifiant l’adaptation pour les porteurs. Outre sa connaissance des dernières innovations en matière de verres et son rôle de conseil pour vous aider à choisir le verre progressif qui convient le mieux à vos besoins, le savoir-faire de l’opticien joue encore un rôle majeur dans cette adaptation. Celle-ci repose sur la qualité de sa prise de mesures et la précision du centrage des verres qu’il effectue. 

Bon à savoir : le label OPTICIEN ENGAGÉ™

Les magasins qui bénéficient du label OPTICIEN ENGAGÉ™ travaillent en partenariat avec Essilor. Ces opticiens suivent une formation continue aux problématiques de santé visuelle et aux innovations de verres, dispensée par les équipes Essilor. 

Grâce à la technologie eyecode, votre Opticien Engagé partenaire Expert Essilor dispose d’un outil de pointe lui permettant de prendre des mesures de votre œil en 3D. Il est ainsi possible de tenir compte de critères tels que votre distance de lecture, votre œil directeur ou encore vos mouvements de tête ou du regard dans la fabrication de vos verres.

Nos conseils de pros pour tirer le meilleur de vos verres progressifs

Consultez un ophtalmologiste dès les premiers signes de presbytie. Votre ophtalmologiste a repéré une presbytie et vous a remis une ordonnance optique ? Rendez-vous chez un opticien sans tarder pour vous équiper de verres progressifs.

Faites confiance à l’expertise de votre opticien pour trouver les verres correspondant à vos besoins. L’essentiel étant d’avoir une prise de mesures et un centrage précis associés à des verres performants.

Comment s'adapter à des verres progressifs ?

Voici quelques conseils à appliquer vous-même pour faciliter votre passage aux progressifs :

  • Portez vos nouvelles lunettes en permanence et ne remettez jamais les anciennes.
  • Les premiers jours, veillez à toujours avoir une luminosité suffisante, pour ne pas forcer sur vos yeux
  • Regardez dans la zone du milieu de vos verres lorsque vous descendez un escalier.
  • Pour voir de près, remontez légèrement la tête et regardez dans la zone basse du verre.
Bon à savoir :

Les verres progressifs Varilux bénéficient de la Garantie Satisfaction Essilor2. N’hésitez donc pas à en faire part à votre opticien, même si en ayant suivi nos conseils, vous rencontrez des difficultés d’adaptation. 

1La lumière bleue nocive induit du stress oxydant et limite les défenses antioxydantes. Cette lumière contribue donc à accélérer le vieillissement rétinien : Marie et al., Cell Death and Disease, 2018. 2Voir conditions en magasin.

Vous aimerez aussi :

Défauts et pathologies des yeux 5 min. de lecture

La presbytie

L’évolution naturelle de la vue conduit la plupart des gens de plus de quarante ans à souffrir de presbytie. Heureusement, des verres adaptés existent pour retrouver une bonne vision.

Défauts et pathologies des yeux 5 min. de lecture

Reconnaître les premiers signes de la presbytie

Vous avez plus de quarante ans ? Il vous arrive de plus en plus souvent de devoir éloigner votre livre ou votre smartphone pour parvenir à lire… Au point que vous finissez par avoir l’impression de ne pas avoir les bras assez longs ? Il s’agit probablement de la presbytie. Pas d’inquiétude à avoir : tout le monde devient presbyte, et cette évolution naturelle de la vue se corrige facilement.

Acheter ses lunettes 4 min. de lecture

Quel verre de lunettes choisir pour corriger la presbytie ?

Avec les verres progressifs, être presbyte n’est plus une contrainte. Plus besoin de changer de lunettes pour voir net à toutes les distances : de près, en vision intermédiaire et en vision de loin. Il existe de nombreuses gammes de verres progressifs Essilor, dont les verres Varilux®, aux technologies innovantes pour s’adapter à votre rythme et à vos activités.