Acheter ses lunettes 2 min. de lecture

quel verre de lunettes choisir ?

Partager sur

Après avoir choisi votre monture, votre opticien vous propose de choisir les verres qui composeront votre paire de lunettes. Parlez avec lui de vos besoins et de votre mode de vie afin qu'il vous propose le meilleur choix. Nous vous expliquons ici les différents critères de choix d'un verre correcteur.

Le design

En matière de verres, il existe 3 grandes catégories à distinguer.
Les verres unifocaux sont utilisés pour corriger les troubles de la vue les plus courants, à savoir la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Ils possèdent la même puissance de correction sur toute leur surface.

Vient ensuite la deuxième grande catégorie : les verres multifocaux. Utilisés pour traiter la presbytie et les déficiences visuelles spéciales, ils sont composés de deux ou trois zones de correction (vue de près, intermédiaire et vue de loin).

Autrefois très utilisés, ils sont délaissés à cause de leur aspect peu esthétique.

On leur préfère la troisième catégorie de verres : les progressifs. Inventés par le français Bernard Maitenaz en 1959 (verres Varilux), ils permettent eux aussi différentes zones de correction

Mais à l’inverse des multifocaux, la correction se fait de manière progressive en fonction de l’angle de la vision. La délimitation entre les différentes zones est invisible et la correction se fait plus en douceur.
 

La matière ou matériau

Afin de répondre aux besoins spécifiques de chaque porteur, les laboratoires Essilor ont mis au point des verres de différentes matières, aux propriétés uniques.

Fruits de notre savoir-faire, ces verres sont pensés pour vous, que vous recherchiez la finesse, la légèreté, la résistance ou les petits prix.

Aujourd'hui, les verres minéraux (gamme Essilor Stigmal) ne sont guère utilisés. La fragilité de son matériau minéral interdit son utilisation pour les enfants et personnes monophtalmes. Il est également déconseillé aux sportifs et aux personnes dont les lunettes peuvent être exposées à des chocs.

Les matières organiques (cf ci-dessous) permettent d’accéder au meilleur prix à un verre de plus grande résistance aux chocs.

Si vous recherchez un surcroît de solidité, tournez-vous vers les verres Essilor Airwear, à la fois légers et ultra résistants aux chocs.

Pour des verres plus fins, nous vous recommandons notre verre Ormix, adaptée aux petites et moyennes corrections, ainsi que le verre Stylis, pour une grande finesse et une esthétique parfaite.
Enfin, pour les très fortes corrections, les verres Lineis bénéficient du meilleur de la technologie Essilor pour un résultat ultra mince et ultra plat.

Le traitement antireflet

Un traitement antireflet est composé de différentes couches qui interagissent à la surface du verre pour diminuer le coefficient de réflexion de la lumière et augmenter la part de lumière transmise au travers d’un dioptre.
Ainsi, un traitement antireflet offre un confort visuel exceptionnel en éliminant les reflets les moins confortables lors d’activités telles que la lecture ou la conduite de nuit. Les personnes qui vous entourent en tirent aussi un bénéfice puisqu’il n’y a pas de reflet sur la surface avant du verre laissant vos yeux bien visibles !

Demandez conseil à votre opticien, il vous orientera vers le traitement anti-reflet le plus adapté à votre vision et votre mode de vie.