Prendre soin de votre vue après le déconfinement

Télétravail, enseignement à distance, vision de près fortement sollicitée… Pendant le confinement, votre vue a été mise à rude épreuve. Suivez nos conseils pour préserver au mieux votre santé visuelle tout en maintenant le coronavirus à distance.

  

Post confinement : checklist pour préserver votre santé visuelle

1. Pensez à faire contrôler votre vue

Faites un test de vue en ligne. Nos tests de vue ne remplacent pas une visite chez un ophtalmologiste ou une vérification de votre correction chez un opticien ou orthoptiste, mais ils peuvent vous permettre de détecter un éventuel trouble de votre vision, ou une évolution de votre correction.

Besoin de nouvelles lunettes de vue ? Si vous avez besoin d’une nouvelle correction visuelle et que vous avez déjà une ordonnance pour des verres de lunettes en main, vérifiez en quelques secondes si elle est toujours en cours de validité : 

 

2. À l’intérieur comme à l’extérieur, protégez vos yeux

Les écrans nous ont rendu de fiers services pendant le confinement et il est probable que nous continuerons à les utiliser de manière intensive dans les semaines à venir. En effet, l’école à la maison, le télétravail et les loisirs connectés sont des pratiques amenées à se prolonger pour une grande majorité de Français. 

Alors, pour soulager vos yeux, ne perdez pas le bon réflexe de faire des pauses régulières (toutes les 20 minutes, regardez au loin pendant 20 secondes) et adoptez des lunettes vous permettant de limiter la fatigue visuelle que peut entraîner l’utilisation intense d’écrans au long terme, mais aussi de vous protéger de la lumière bleu-violet potentiellement nocive pour vos yeux.

Le déconfinement, c’est aussi la promesse de pouvoir enfin profiter de la lumière du printemps… Oui, mais avec prudence ! Ne sortez pas sans vos lunettes de soleil pour protéger vos yeux de l’éblouissement et des UV. Soyez particulièrement attentifs aux enfants : leurs yeux sont beaucoup plus sensibles que ceux des adultes et doivent être protégés des UV. Pensez aux verres photochromiques qui se teintent en fonction de la luminosité, et vous protègent des UV tout en réduisant l’éblouissement. Avec la même paire de lunettes, vous pouvez vous promener dehors et rentrer chez vous. Pas de manipulation de vos lunettes et donc moins de risque de se toucher le visage. 

3. Lunettes, masques et buée

Si vous portez des lunettes avec votre masque, ajustez votre masque au plus près possible de votre nez et le plus haut possible sur votre visage, pour limiter au maximum la formation de buée. Votre menton doit également être couvert et vos lunettes doivent reposer sur votre masque, pas en dessous. Si vous rencontrez des difficultés, demandez conseil à votre opticien qui pourra vous proposer des produits spécialisés pour éviter la buée sur les lunettes – et donc parfaitement recommandés lors de l’usage de masques.

Comment vous rendre chez votre opticien en toute sécurité ?

Pendant le confinement, un service minimum était assuré par des opticiens volontaires en capacité d’accueillir le public dans les conditions sanitaires en vigueur, et réservé aux cas d’urgence ainsi qu’au personnel soignant. Depuis le 11 mai, la plupart des opticiens sont à nouveau en mesure d'ouvrir leur magasin pour accueillir l’ensemble des patients.

Les bons réflexes avant de vous rendre chez votre opticien

1. Besoin de changer de lunettes ? Avez-vous une ordonnance valable ?

Pour vous délivrer une paire de lunettes, votre opticien vous demandera une ordonnance en cours de validité. Si vous avez déjà une ordonnance, sachez que sa durée de validité dépend de votre âge. Pour en être sûr, vérifiez la validité de votre ordonnance ophtalmologique :

  • Si votre ordonnance est valable, vous pouvez vous rendre directement chez votre opticien qui pourra procéder à des mesures additionnelles afin de vérifier votre correction, et adapter vos verres à votre morphologie et à vos besoins.
  • Vous n’avez pas d’ordonnance ou votre ordonnance n’est plus valide ? Un rendez-vous préalable chez l’ophtalmologiste s'impose.

A noter que pour les renouvellements d’équipement uniquement (il ne peut pas s’agir d’une première ordonnance), votre opticien et désormais également votre orthoptiste peuvent pratiquer un examen de la vue et adapter et / ou renouveler votre prescription optique, dans les conditions suivantes :

  • L’ophtalmologiste ne s’y est pas opposé et il n’y a pas de contre-indication médicale.
  • L’ordonnance date de moins d’un an pour les patients âgés de moins de 16 ans, de moins de 5 ans pour les personnes entre 16 et 42 ans, et de moins de trois ans pour les patients de plus de 42 ans.

NB : pour toute modification de votre ordonnance, l’orthoptiste ou l’opticien devront notifier la nouvelle correction à votre médecin ophtalmologiste.

2. Prenez rendez-vous chez votre opticien

Pour mettre en application les recommandations sanitaires qui restent en vigueur après le déconfinement, les opticiens doivent réduire le nombre de personnes qui pourront être reçues simultanément en magasin. Pour ne pas vous déplacer inutilement, réduire votre attente et aussi permettre à votre opticien de vous accueillir dans les meilleures conditions possibles, prenez rendez-vous ! Pour cela, consultez notre annuaire pour trouver un opticien près de chez vous et prenez rendez-vous en ligne, ou par téléphone.

3. Lors de votre visite chez l’opticien : respectez les gestes barrières

Les syndicats d’opticiens et différents acteurs parmi lesquels Essilor France ont diffusé des recommandations à l’usage des opticiens pour leur permettre d'ouvrir leur magasin en respectant les consignes de sécurité sanitaire pour leur personnel aussi bien que pour leurs clients, notamment :

  • Respect de la distanciation physique.
  • Désinfection des mains (lavage ou gel hydroalcoolique).
  • Port de masques.
  • Désinfection des surfaces et instruments en magasin.
  • Désinfection des montures après chaque essayage.

Essilor France propose aux opticiens des kits sanitaires comprenant notamment masques, gel hydroalcoolique, lingettes désinfectantes et visières de protection. Votre opticien est un professionnel de la santé visuelle et votre sécurité compte parmi ses premières préoccupations. Vous pouvez donc lui rendre visite en toute confiance. Bien sûr, pour la sécurité de tous, chacun est responsable : ne vous présentez pas en magasin d’optique si vous présentez des symptômes de toux ou de grippe, et continuez vous aussi à respecter les gestes barrières !