Essilor France renouvelle son engagement auprès du Championnat de France des Rallyes

  

Bien voir est essentiel pour la sécurité de tous

Parce qu'en France, aujourd'hui, 1 conducteur sur 5 prend la route avec une vision non ou mal corrigée(1) et que 60% des français ont besoin d'une correction visuelle, Essilor France sera présent aux côtés de la Fédération Française du Sport Automobile (F.F.S.A.) et Yoann BONATO, double champion de France des rallyes 2017-1018 sur le parc d’assistance de chaque rallye.

L'OBJECTIF ? 

Continuer de sensibiliser la population à l’importance de la vision au volant partout en France. Un simulateur de conduite sera disponible pour tester ses performances visuelles en situation et mettre en lumière les impacts de la mauvaise vision au volant, comme par exemple l’augmentation du temps de réaction, ou encore la prise de décisions plus difficile.

3 recommandations pour allier vision, sécurité et performance

Les 3 piliers pour bien voir sur la route

Ce partenariat s'inscrit pleinement dans le combat mené par le Groupe Essilor et la F.I.A. au niveau mondial, pour faire de la vision un pilier de la sécurité routière.

Partenariat FFSA et Essilor

Yoann BONATO, double Champion de France des Rallyes 2017-2018, poursuit son engagement aux côtés d’Essilor France pour accélérer la promotion de la bonne vision au volant auprès des français.

Yoann Bonato, parrain de la 2è édition du challenge Talon Piste
Vue et conduite : l'avis des pilotes de rallye

Mauvaise vision, risque de collision

L’Organisation Mondiale de la Santé déclare la mauvaise vision comme l’un des principaux facteurs de risque des accidents de la route(*) :

  • Une cause évitable d'accidents : 80% des déficiences visuelles peuvent être anticipées ou corrigées(**)
  • 1 conducteur sur 5 ne voit pas bien la route à cause d'une vision non ou mal corrigée(***)

Crédit photo de la vidéo "Vue et conduite : l'avis des pilotes de rallye" : DPPI images. (1)Source: Novembre 2012, Vision Impact Institute - The Social and Economic impact of poor vision. (*)Source : 2006, Organisation Mondiale de la Santé, Training Manual: Road Traffic Injury Prevention. (**)Source : 2014, Organisation Mondiale de la Santé. Document N°282. (***)Source : Novembre 2012, Vision Impact Institute - The Social and Economic impact of poor vision.