6 résolutions pour une bonne vue

 

Et si vous faisiez de l’année 2021 celle de votre santé visuelle ? Travailler, conduire, lire, regarder des séries… Nous sollicitons notre vue du matin au soir, c’est pourquoi il est essentiel d’en prendre soin, même si l’on ne présente aucun trouble visuel. Voici 6 résolutions pour votre vue, à prendre dès cette année !

Accès rapide
  1. Passé 40 ans, corriger ma presbytie
  2. Faire de la vue de mes enfants une priorité
  3. Protéger mes yeux de la lumière bleue
  4. Dire adieu à la buée sur mes lunettes
  5. Écrans : le confort de mes yeux avant tout
  6. Me protéger des éblouissements

#1 : passé 40 ans, je corrige ma presbytie

40-45 ans : l’âge de la presbytie

À partir de 40 ans, chacun d’entre nous devient presbyte et commence à avoir des difficultés à voir net de près. En cause : le cristallin, la lentille naturelle de l’œil, qui perd de sa souplesse et ne fait plus aussi bien la « mise au point ».

Comment savoir si je suis presbyte ?

Vous allongez le bras pour lire, devez grossir la police de vos écrans, avez besoin de davantage de lumière pour réaliser des activités à distance rapprochée comme cuisiner ou bricoler ? Ce sont des signes classiques de la presbytie ! Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, ne forcez pas sur votre vue. Prenez plutôt rendez-vous chez un ophtalmologiste sans tarder.

Comment corriger la presbytie ?

La presbytie se corrige facilement, notamment grâce au port de verres progressifs. Les verres progressifs Varilux® d’Essilor par exemple, permettent de retrouver une vision nette à toutes les distances, sans effort.

#2 : je fais de la vue de mes enfants une priorité

Près de 4 enfants sur 10 (36%)1 n’ont jamais vu d’ophtalmologiste :

Il est indispensable de faire régulièrement contrôler la vue de votre enfant par un ophtalmologiste. Pourquoi ? Parce que les plus jeunes ne se plaignent pas toujours de mal voir. Ils s’adaptent à leurs troubles visuels, et ceux-ci peuvent passer inaperçus durant de longues années. Or c’est en corrigeant au plus tôt la vue des enfants que l’on maîtrise au mieux son évolution et que l’on évite d’éventuelles difficultés scolaires dues à un trouble visuel. 

Comment limiter l’évolution de la myopie de mes enfants ?

La myopie, qui se caractérise par une vision floue de loin, est le défaut visuel le plus répandu au monde. Or, elle se développe et progresse souvent pendant l’enfance. Voici quelques bonnes habitudes à prendre pour tâcher de freiner son apparition et son évolution chez les enfants :

  • Faites-les jouer dehors un maximum, car le manque de lumière naturelle accentue la myopie. Et bien sûr, n’oubliez pas de protéger leurs yeux du soleil à l’extérieur.
  • Lorsqu’ils lisent ou jouent sur l’ordinateur, demandez-leur de suivre la règle des 20/20 : toutes les 20 minutes, ils doivent faire une pause de 20 secondes en regardant au loin.
  • Lorsqu’ils sollicitent leur vision de près (lecture, coloriage, activités manuelles….), assurez-vous qu’ils soient à la bonne distance de l’objet fixé : ni trop près ni trop loin. Et faites-leur varier les positions.

Pour plus de conseils, téléchargez gratuitement notre guide sur la vue des enfants :

La vue expliquée aux enfants

Les cinq sens, le fonctionnement de l'œil humain, les défauts visuels, les problèmes de vue, comment protéger efficacement ses yeux... Téléchargez gratuitement notre guide pédagogique dédié aux enfants et rendez les incollables sur la vue !

➔ TÉLÉCHARGER LE GUIDE

 

à noter

Parce que ralentir la progression de la myopie chez les plus jeunes est un enjeu majeur, Essilor lancera Stellest™, un verre innovant disponible courant 2021. Ce verre ralentit la progression de la myopie de plus de 60%2 en moyenne, en comparaison avec le port de verres unifocaux simples par des enfants.

#3 : je protège mes yeux de la lumière bleue

1 Français sur 2 ne sait pas exactement ce qu’est la lumière bleue:

Smartphone, télévision, tablette, ordinateur… Tous ces appareils électroniques qui se multiplient dans nos intérieurs émettent une lumière bleue artificielle, qui s’ajoute à la lumière bleue naturellement émise par le soleil. Le problème ? La lumière bleu-violet contribue à accélérer le vieillissement de la rétine4 et est l’un des facteurs de risque de Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge (DMLA).

Comment limiter l’exposition à la lumière bleue des écrans ?

  • En limitant le temps passé face aux ordinateur, TV, smartphone, jeu vidéo… Et en faisant des pauses régulières dans leur utilisation.
  • En baissant la luminosité de vos écrans, ou en utilisant leur mode « Night Shift » ou « Confort des yeux » lorsqu’ils proposent cette option.

Quels verres de lunettes choisir pour contribuer à se protéger contre la lumière bleue potentiellement nocive ?

Crizal® Prevencia™ et Eye Protect System™ sont des solutions développées par Essilor pour filtrer une partie de la lumière bleue et réduire dans le temps, son effet possible sur le vieillissement de l’œil. Elles peuvent être combinées pour une meilleure protection. 

#4 : je dis adieu à la buée sur mes lunettes !

Si vous portez des lunettes, cela ne vous a pas échappé : lorsque vous portez un masque, de la buée se forme sur vos verres. Ce phénomène se produit car l’air chaud que vous expirez entre en contact avec la surface froide de vos verres.

Comment limiter la buée sur vos verres avec un masque ?

En évitant que l’air que vous soufflez ne remonte jusqu’aux verres ! Choisissez idéalement un masque comprenant une tige métallique épousant parfaitement le nez et le haut des joues. Plaquez le bord supérieur du masque contre votre visage et faites reposer le bas de vos montures sur le masque.

Existe-t-il une solution pour éviter la buée sur les lunettes ?

Le traitement de vos verres de lunettes peut aussi contribuer à lutter contre la formation de buée. L’exemple le plus innovant : le système exclusif Optifog® d’Essilor. Il inclut un traitement antibuée sur les deux faces du verre et un textile innovant microfibre sec, doté de molécules spécifiques permettant l’activation des propriétés antibuée, tout en associant les bénéfices d’un traitement antireflet. 

#5 : je pense au confort de mes yeux quand je travaille sur écran

En restant chez nous, nous contribuons tous à ralentir la progression de la Covid-19. 

Mais cela nous fait également passer davantage de temps devant nos écrans, que ce soit pour le travail ou les loisirs. Et on sait qu’une mauvaise posture face aux écrans peut causer des symptômes de fatigue visuelle.

Comment améliorer sa posture en télétravail ?

  • En adoptant une posture ergonomique devant l’ordinateur : dos droit, pieds à plat, …
  • En respectant la règle des 20/20 : toutes les 20 minutes, faites une pause en regardant au loin, et profitez-en pour vous étirer ou faire quelques pas.

Quels verres de lunettes choisir pour  soulager les yeux devant un écran ?

Les verres Essilor Eyezen® sont conçus pour la vie connectée. Ils reposent les yeux en vision de près et ils filtrent une partie de la lumière bleu-violet émise par les écrans.

#6 : je me protège des éblouissements

93% des Français se déclarent quelques fois gênés par la luminosité… et 44% reconnaissent y être très sensibles5 !

Il n’est jamais agréable d’être ébloui. Être en plein soleil, ou passer brusquement d’un environnement obscur à un environnement lumineux peut surprendre. Cela peut être gênant, douloureux, voire aveuglant, et peut même être dangereux dans certaines situations (par exemple au volant).

Comment se protéger des éblouissements ?

En portant des verres dont la teinte s’adapte à la luminosité. Il est ainsi  possible de protéger votre vue des variations d’intensité lumineuse sans même y penser, grâce à des verres à teinte variable appelés « verres photochromiques ».

Quels verres de lunettes choisir  pour une vie sans éblouissement ?

Les verres intelligents Transitions®, dotés de la technologie photochromique (verres à teinte variable), s’assombrissent à l’extérieur et redeviennent clairs en intérieur. Disponibles en différentes teintes, ils s’adaptent parfaitement à tous les styles.

Quelle que soit « votre bonne résolution visuelle », votre opticien saura vous conseiller les verres de lunettes adaptés, pour prendre soin de votre capital visuel dans le temps et pour améliorer votre vue, tout en tenant compte de vos activités quotidiennes préférées. Recherchez un opticien près de chez vous dès maintenant :

TROUVEZ UN OPTICIEN

 

1Données Essilor France établies à partir des résultats obtenus lors des actions de sensibilisation menées auprès du grand public entre mai 2018 et juillet 2019 dans 19 villes françaises. 2Résultat après une année du test clinique lancé en 2018 pour une durée totale de 3 ans auprès de 167 enfants myopes, âgés de 8 à 13 ans. Les enfants ont été répartis entre un groupe de traitement équipé de verres Stellest™ et un groupe contrôle ayant des verres unifocaux. 3Etude réalisée par Viavoice pour Essilor, du 18 au 20 février 2019, auprès d’un échantillon de 1006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 4Arnault, Barrau et al., PlosOne, 2013 et Marie et al., Cell Death and Disease, 2020. 5Transitions Optical life 360 test porteurs USA, France, Chine (IFOP 2016/2017) – N=117 porteurs de verres.