Une question ?
On vous rappelle

Essilor vous rappelle

Introduction-Lire-une-ordonnance-desktop.png Introduction-Lire-une-ordonnance-mobile.png

Comprendre une
prescription ophtalmologique

Les clés dont vous avez besoin pour lire et comprendre
une ordonnance de verres correcteurs.

Lire-une-ordonnance.png

Déchiffrer
une ordonnance de vue

1° Œil :  OD - Œil droit
OG - Oeil gauche

2° Puissances : elles expriment le degré de myopie (signe -) ou d'hypermétropie (signe +) en dioptries

Astigmatisme ou parfois (incorrectement) nommé Astigmatie : s'exprime par une puissance en dioptries et une orientation (axe) en degrés (°).

4° Addition : Ne concerne (sauf cas particuliers) que les personnes presbytes (apparition de la presbytie vers 40 ans). L'addition permet de corriger le défaut de mise au point (en vision de près), lié à l'âge. Elle s'ajoute à une éventuelle correction de la vision de loin.

Quelques abréviations utiles

Zoom sur
l'ordonnance

Depuis le 12 Octobre 2016*, la durée de validité d'une ordonnance ophtalmique pour la délivrance de lunettes de vue a changé. 
Elle varie selon l'âge du patient :

- Pour les enfants de moins de 16 ans : validité de 1 an

- Pour les adultes de 16 à 42 ans : validité de 5 ans

- Pour les adultes de plus de 42 ans : validité de 3 ans

Il est fortement conseillé de faire ses lunettes dans les six mois qui suivent cette prescription.
Ensuite, pendant sa durée de validité, l'ordonnance permet de changer ses lunettes chez l'opticien sans devoir reprendre rendez-vous chez l'ophtalmologiste. L'opticien doit alors réaliser un examen de la vue et, si celle-ci a changé, il en fait part à votre ophtalmologiste.


Pour cette raison, dans certaines situations, comme un glaucome, une DMLA, une forte myopie, une cataracte, une rétinopathie diabétique ou lors d'une prise de médicaments susceptibles de réduire la vision, altérer la vue (tels que des corticoïdes..), l'ophtalmologiste peut limiter la durée de validité de l'ordonnance afin d'assurer le suivi médical de son patient.

À noter :

 

- Si dans certaines situations d'urgence, après la perte ou le bris de lunettes, il vous est impossible de présenter votre ordonnance, l'opticien peut vous délivrer une nouvelle paire de lunettes. Il devra alors réaliser un examen de la vue et prévenir votre ophtalmologiste.

Pensez à bien conserver votre certificat d'authenticité si vous en avez un (systématiquement remis lors de la livraison de vos verres Essilor®), il contient vos corrections.

  • SS1-Lire-une-ordonnance.png

En
pratique

Par exemple, vous disposez d'une ordonnance datée de janvier 2015, vous avez plus de 42 ans, votre équipement actuel a un an et votre opticien vous indique que votre vue a changé suite à un contrôle visuel en magasin :

==> Votre opticien a la possibilité de vous délivrer un équipement sans que vous n'ayez à retourner chez votre ophtalmologiste (sauf contre-indication de celui-ci). Il vous sera possible de faire valoir votre remboursement mutuelle. En parallèle, votre opticien devra informer votre ophtalmologiste de l'évolution de votre vue et consigner ce changement dans un registre.

Quelques abréviations utilisées
par l'opthalmologiste

OD : Œil droit AV : Acuité visuelle
OG : Œil gauche ADD : Addition
ODG : Œil droit et Œil gauche SPH : Sphère
VL : Vision de loin CYL : Cylindre
VP : Vision de près  VI : Vision intermédiaire

*Selon la loi du 26 janvier 2016 sur la modernisation du système de santé, complétée par le décret du 12 octobre 2016 sur les conditions de délivrances des verres correcteurs et des lentilles de contact.

Télécharger le décret