Une question ?
On vous rappelle

L'astigmatisme

Difficile à repérer, l’astigmatisme
se traduit par des images
déformées sur les côtés.
Des verres correcteurs
permettent de pallier
ce défaut visuel.

SB_VT1_AAV_740x616_-DifficultiesSeeingFar-awayObjects-_MyopiaAstigmatism_Halolight.jpg

Les symptômes
de l’astigmatisme

L’astigmatisme est souvent mis sur le compte de la fatigue. En effet, contrairement à une personne myope ou presbyte, un astigmate voit généralement plus ou moins bien, de près comme de loin. Seule la périphérie des images semble déformée en certaines occasions. Cette distorsion amène à confondre les lettres H et M, les chiffres 8 et 0…

En cause ? La forme de la cornée qui se révèle plus ovale que ronde. L’image ne se forme alors pas « sur » la rétine, mais avant ou après, et s’en trouve déformée.

La correction
de l’astigmatisme

Pour compenser la mauvaise courbure de la cornée, des verres toriques (plus épais sur les côtés) aident à réorienter les rayons lumineux vers la rétine.

L’astigmatisme s’ajoute souvent à un autre défaut visuel comme la myopie, l’hypermétropie ou la presbytie : des verres adaptés permettent  de corriger les deux défauts simultanément. Attention : l’astigmatisme constitue un handicap méconnu dans l’apprentissage de la lecture. Pensez à faire contrôler la vue de votre enfant, chaque 2 ans !

Produit

Verres unifocaux

Une correction parfaite

Marque

Crizal

Une protection optimale pour vos yeux